Le ni-zin ni-zôtre

nizinnizotre

Ca ressemble à une histoire…

Pourquoi suis-je arrivé dans cette histoire ? En fait, je ne m’en souviens plus très bien… Quoi qu’il en soit, il fallait bien aller quelque part. Chez les zins et/ou chez les zôtres. Au départ, je n’avais pas le choix, en tout cas c’est ce que je pensais. (Vous savez, La pensée binaire)

Je vous jure que j’ai essayé, que j’ai fait de mon mieux. Mais franchement, cet accoutrement… Et surtout, surtout… Ce livre !

Non, ni d’un côté ni de l’autre, je ne pouvais rester.

La troisième voie s’est alors imposée d’elle-même. Quelle joie quand j’ai vu arriver les zins et les zôtres en rupture…

Mais quand même, je me pose de plus en plus cette question : qu’est-ce que le binaire?… Ne sommes-nous pas en train de créer une “trinéarité” ? Peut-être vais-je devoir réagir… Dans une autre histoire ?